Test d'une carte arduino
Précédente

 

Accueil
Remonter

 

"Y'a rien qui fonctionne" sur votre montage PPCaP. Pourtant vous avez tout fait pareil...

Pas de panique ! On va commencer par tester la carte arduino et vérifier que toutes les broches qui sont utilisées dans PPCaP sont fonctionnelles.

Afin de bien séparer les problèmes, la carte est testée seule et dans une contexte purement arduino.

Préparation

Côté logiciel : Télécharger et installer l'IDE arduino : http://arduino.cc/en/Main/Software

Côté matériel :

La led de test : Une simple led en série avec une résistance de 300 Ohms. A chaque extrémité on monte une pin permettant la connexion à la carte, en intercalant un morceau d'environ 20 cm de fil souple côté anode.
Une sonde de masse : Même chose que précédemment en remplacant la led par une résistance de 2200 Ohms.
Un bouton poussoir munit lui aussi d'une longueur suffisante de fil souple.

filasse.JPG (57306 octets)

Branchements

Raccorder la cathode de la led sur une des deux masses côté analogique.
Raccoder une extrémité de la sonde de masse à l'autre prise de masse du même côté.
Brancher les 2 broches du poussoir côté digital respectivement sur la masse et sur la sortie 6.
Raccorder la carte au PC à l'aide du cordon USB.

En_test.JPG (67962 octets)

Test proprement dit

Télécharger le programme disponible ici : Test_carte_arduino_PPCaP.zip
Lancer l'IDE et ouvrir ce programme.
Définir le numéro de port COM et le type de carte dans le menu Outils.
"Téléverser" le programme dans la carte.
Ouvrir le terminal série en cliquant sur l'icone en haut à droite de l'IDE et régler sa vitesse à 9600 bauds.
Suivre les instructions...

Commentaires

Si tous les tests passent correctement cela signifie que les broches requises par PPCaP sont fonctionnelles.

Si la platine PPCaP ne fonctionne toujours pas, munissez-vous d'un ohmmètre, enlevez tous les composants sur support et testez les continuités et les isolement par rapport au schéma. Les causes de dysfonctionnement les plus souvent rencontrées sont les suivantes :

Court-circuit entre broches voisines provoqué par une soudure trop "généreuse".
Continuité dessus/dessous interrompue par la destruction d'un trou métallisé suite au dessoudage/ressoudage d'un composant.
Mauvaise valeur de résistance.
Composant DIL à l'envers sur son support. En générale il est détruit et a pu en détruire d'autres en cascade.